LA SUCRERIE de Vic sur Aisne

Stockage betteraves

Le tout alimenté en énergie par la chaufferie et le turbo-alternateur

La fabrication du sucre...

A l’arrivée d’un camion de betteraves sur la bascule de la sucrerie, un échantillonnage représentatif de betteraves est prélevé, (CENTRE DE RECEPTION) afin de mesurer le pourcentage de terre, de cailloux ou de corps étrangers accrochés aux racines et de déterminer le taux moyen en saccharose ; en effet, les agriculteurs ne sont pas payés au poids de betteraves livrées mais à la teneur en saccharose contenu. Suivent alors une succession d’opérations unitaires qui font ressembler une sucrerie plus à une usine de chimie qu’à un atelier de l’industrie agro-alimentaire, toutes ces opérations étant hautement automatisées.


Les racines de betteraves sont d’abord lavées
(LAVOIR) puis découpées (COUPE-RACINE) en fines lamelles de quelques millimètres d’épaisseur, les cossettes. Dans l’opération suivante de diffusion, les cossettes sont mises en contact avec de l’eau à 70°C, eau qui va extraire le saccharose de la betterave (DIFFUSION) ; le temps de séjour des cossettes dans le diffuseur est d’une heure. A la sortie du diffuseur, le liquide, ou jus de diffusion, contient de 16 à 20% de saccharose. Le résidu solide, les pulpes, sont séchées ; elles sont utilisées comme nourriture pour le bétail. Comme il a déjà été dit, les râperies s’arrêtaient à ce stade, le jus de diffusion étant envoyé dans les sucreries voisines.

L’étape suivante consiste à enlever le maximum d’impuretés
(EPURATION) que contient le jus de diffusion pour arriver à un sucre commercial titrant plus de 99% en saccharose. On ajoute au jus du lait de chaux, qui va faire précipiter les impuretés sous forme de sels insolubles de calcium. Cette opération de chaulage est suivie d’une carbonatation où du dioxyde de carbone (gaz carbonique) est envoyé dans le jus pour éliminer l’excès de calcium par précipitation de carbonate de calcium. Les précipités sont éliminés(FILTRATION) par décantation et par filtration ; ils sont utilisés comme amendement des terres agricoles acides.
 

Fabrication du sucre3

Page suivante